Archives du mot-clé frein

dé-coquage de la Cox et retour sur le châssis

Cette fois on fini le châssis du new old project qui dure une éternité !

maitre cylindre double circuits
maitre cylindre double circuits

Nous avons commencé le châssis par les freins, montage du maître cylindre double circuit à blanc pour point de départ des tuyaux de freins rigides neufs.

Il faudra penser au réservoir de liquide de frein adéquat, à la longueur de la tige de poussée du pédalier et aux cylindres de roue arrières également …

D’abords le plus simple le tuyau le plus long jusqu’au T de dérivation à l’arrière du châssis. Pour donner une forme arrondi et propre nous utilisons un outil très pratique : la Pince à cintrer les tuyaux rigides de freins. Avec ce qu’il ne faut pas faire (photo ci-dessous) : commencer à former le tuyau avec les 2 écrous du même côté !!!!

 

maitre cylindre double circuits vw cox
maître cylindre double circuits vw cox

t derivation frein arriere
t dérivation frein arrière

ce qui ne faut pas faire !
ce qu’il ne faut pas faire !

En reprenant ma connerie voici le résultat :

tuyau formé
tuyau formé
frein arrière tambour vw coccinelle
frein arrière tambour vw coccinelle

Ensuite et dans la lancée : les freins arrières. Montage de cylindres de roue origines pour l’instant, puis des patins de frein BBT, suivi du câble de frein à main bien graissé. J’ai utilisé de la graisse graphite pour les mâchoires, cylindres, écarteurs et autres leviers. Et j’oubliais un Kit montage machoires arrière cox à partir de 1965 qui nous a bien rendu service, avec des coupelles et ressorts neufs c’est bien mieux !

 

demi train arrière cox vw
demi train arrière cox vw

Voila un demi-train arrière terminé avec la mise en forme du tuyau rigide, qu’il va falloir refaire car un Camber compensator fera sont entrée prochainement. En effet le silent-bloc uréthane qui glisse sous la trompette touche le tuyau rigide ! Mais en attendant le châssis avance.

train arrière new old project 1966
train arrière new old project 1966

Le train arrière complet avec le tuyau rigide du frein arrière droit qui passe au-dessus de la boite de vitesse.

 

 

 

train avant coccinelle 1966
train avant coccinelle 1966

Les tuyaux de freins avants raccordés au maître cylindre double circuit. Les barres de direction peintes en noir expoxy tout comme le boitier de direction TRW. La grande barre de direction est neuve et contrairement à l’origine elle est prévue pour permettre de changer la rotule de direction spécifique à la fixation de l’amortisseur de direction (voir article train avant cox 1966).

 

butée de bras de renvoie de direction
butée de bras de renvoie de direction

Pose des 2 vis de butée du bras de renvoi de direction, reste à voir comment les régler …

peinture epoxy
peinture epoxy

Le Week-end a été entre coupé de recherches intensives de pièces dans le stock de la Cox et par des séances de préparation peinture et peinture à l’époxy noire …

Mais nous avons pu monter les amortisseurs, le démarreur Hi-Torque en ayant pris soins de décaper la boite de vitesse au contact de ce dernier. Le pédalier lui aussi recouvert d’époxy noire à été entièrement remonté puis ajusté sur le châssis avec son câble d’embrayage et son câble d’accélérateur. Par contre nos recherches intensives au fond du garage n’ont pas permis de mettre la main sur la roulette et la pédale d’accélérateur !!!!

bague tringle de vitesse vw cox
bague tringle de vitesse vw cox

Ensuite est venue le tour de la tringle de boite de vitesse, avec sa bague plastique de guidage neuve.

La tringle a été enfoncée à bout de bras (les miens ne sont pas bien épais) tout en aidant à travers la trappe du levier de vitesse. Avec le tout bien graissé c’est allé tout seul ! La plaque de fermeture du châssis avec ses vis inox tête fraisée et rondelle du même acabit !

A l’autre bout, « dérouillage » de la canne de hockey puis graisse puis …

 

plaque fermeture chassis
plaque fermeture châssis

crosse du levier de vitesse
crosse du levier de vitesse

couplage tringle boite
couplage tringle boite
coupleur de tringle de boite
coupleur de tringle de boite

… puis fixation du coupleur de tringlerie de boite en uréthane.

 

 

 

 

 

et voici le châssis dans son ensemble :

Chassis cox vw 1966
Châssis cox vw 1966
Frein à tambour arrière baywindow

Camper VW – phase 4 : freins et rotule de suspensions

Bon il fallait bien que je regarde l’état des freins du combi, même s’ils freinent très bien. Le contrôle technique les avait bien notés. Le freinage du combi est d’autant plus agréable depuis que j’ai réparé la prise d’air du tuyau d’assistance au freinage.

J’en ai profité pour asperger de dégrippant tout ce qui se dévisse autour des tambours et des disques du vw camper (tuyau de frein rigide, amortisseur et autres …).

Frein à tambour arrière baywindow
Frein à tambour arrière baywindow
Tambour de frein arrière baywindow
Tambour de frein arrière baywindow

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrou crénelé de moyeu arrière en 46 mm
Écrou crénelé de moyeu arrière en 46 mm ?
jante baywindow
jante baywindow

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’avant, j’en ai profité pour changer les soufflets de rotule de suspension supérieures qui étaient éventrés.

disque avant du vw camper
disque avant du vw camper
Soufflet de rotule de suspension supérieur
Soufflet de rotule de suspension supérieur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

demi-train avant de baywindow
demi-train avant de baywindow
soufflet de rotule neuf
soufflet de rotule neuf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai aussi passé une mon anti-rouille préféré sur les enjoliveurs qui semblent de bonne qualité et qui ne sont pas trop abîmés. Puis un petit coup de bombe de peinture gris-zinc (ce que j’avais sous la main) et c’est tout de suite plus présentable.

Enjoliveur avec logo VW
Enjoliveur avec logo VW
Enjoliveur avec logo VW
Enjoliveur avec logo VW

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un petit essai sur route le combi me semble plus agréable à conduire qu’à l’accoutumé. Beaucoup moins poussif qu’au par avant ou alors c’est moi qui m’habitue … à confirmer !

Prochaine étape la jauge à essence sans déposer le moteur …

tambour de frein avant

frein avant coccinelle 1958

 

J’ai vérifié l’état des tambours de frein avant et vu qu’il étatient bien rayés j’en ai profité pour les changer. Les roulements intérieur et extérieurs étaient en bon état, la graisse dans laquelle ils baignaient, avait encore sa couleur jaunatre d’origine. une paire de joint spi neufs pour compléter le tout …

tambour de frein avant
Tambour de frein avant
joints spi roulement avant
Joints spi roulement avant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tant qu’a faire j’ai démonté le bocal de liquide de frein que j’ai dégraissé, poncé un poil pour enlever la rouille superficielle, un peut d’antirouille en bombe et une couche de peinture noire. J’ai du également dégripper avec beaucoup de patetience les écrous de tuyaux rigides de frein avec beaucoup de dégrippant. Mais je n’ai rien cassé, ouf !

bocal de liquide de frein peinture
Bocal de liquide de frein peinture
bocal de liquide de frein
Bocal de liquide de frein

un peu d’entretien pour la cox 1958

Bon ! après du boulot en pagaille, un déménagement et plein d’autres obligations, je vais pouvoir me remettre à bricoler. Dans tout ce chambardement j’ai quand même gagné un grand garage , carrelé de surcroits !

donc au programme : nième nettoyage du circuit d’essence avec réfection du réservoir une bonne fois pour toute, et  réfection des freins avant.

C’est quand même bien agréable de travailler avec de la place, au propre et sans courant d’air !

Allé ! démontage des roues, réservoir , tambour, frein …

la couleur du filtre à essence en dit long ! on verra pour la pompe à essence et le carburateur la prochaine fois …